AccueilS'enregistrerConnexion


Partagez | 
 

 La Lecture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Allison Reynolds
Membres
Membres
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 29/05/2016
Age : 40

MessageSujet: Re: La Lecture    Dim 11 Déc - 15:23

Nilou, tu prêches une convertie.

Je ne me fie jamais à personne d'autres que moi-même.
Si je me permets un tel avis sur ces livres / films, c'est bien parce que j'ai pu en lire des passages, livre en main, et ce que j'en ai lu m'autorise à dire que oui, c'est mauvais.
J'ai évoqué ce journaliste seulement parce qu'il avait compilé certains passages pour donner un aperçu aux lecteurs et que cela m'a permis de ciseler mon avis.

Je ne comprends pas ta phrase : en somme, il est horrible d'avoir détesté une oeuvre alors que d'autres ont adoré ? Je me réserve le droit d'aimer ou non un roman.
J'aurais toujours du respect pour quiconque donne de son sang et de sa sueur à son art mais il faut aussi savoir que, lorsqu'on se décide à éditer, il y aura fatalement des retours positifs ou négatifs.
Je ne sais pas mentir, et je hais de toute façon le mensonge et l'hypocrisie.
Je préfère dire que je n'ai pas aimé tel ou tel livre en donnant des raisons plutôt que de dire que j'ai apprécié pour ménager la sensibilité d'un auteur ou de ses fans. C'est précisément là que je serais hypocrite.

L'extrait que tu as posté, très juste au demeurant (j'écris depuis toujours, je tenais un journal sur internet il y a quelques années et je sais combien il peut être dur de se mettre à nu devant des inconnus... je sais ce qu'est le doute car telle est ma nature. A l'instar de Cioran, je ne suis sûre que d'une chose : de douter) ne s'applique pas à mon sens à l'auteur de 50 Nuances Machin.

Parce que ce livre a eu une chance inouïe dès le début. Une campagne de publicité telle que personne n'y a échappé. Les studios ont déposé une option cinématographique avant même que le livre ne sorte.

Peu, excessivement peu d'écrivains ont cette chance.

Ce que l'extrait que tu as déposé met en exergue, ce sont tous ces écrivains qui n'ont pas de couvertures médiatiques, qui sont obligés d'avoir un travail alimentaire pour vivre. Des gens qui, eux, se mettent à nu, ont une vision, veulent faire passer un message, mais dont on ne parlera que peu parce que des rouleaux-compresseurs tels que le livre évoqué ici leur barre l'horizon.

Un grand critique, très connu et très puissant, qui s'amuserait à détruire le travail d'un écrivain qui a publié à compte d'auteur : ce serait dégueulasse, nous sommes d'accord.
Mais avec toutes les ventes et la publicité autour de ce livre, je doute qu'une ou deux critique négatives dans un torrent de louanges puissent empêcher cet auteur de dormir.

50 Nuances Truc n'est pas de la bonne littérature.
Cela est mon avis. J'ai pu lire des extraits : c'est médiocre. C'est une écriture passable, sans chair et sans âme.
Même certains amateurs du roman dont j'ai pu lire les critiques l'ont écrit : le livre n'a visiblement pas vocation à être de la "belle littérature".
Que l'on puisse apprécier le livre, peu m'importe. J'aime, par exemple, pas mal de films qui n'ont pas vocation à être du grand cinéma et qui peuvent être vus comme des nanars. La différence est que ces films -- ou ces livres médiocres si l'on parle littérature -- ne seront pas propulsés au "firmament des œuvres importantes".

Voilà ce qui me choque : que les médias fassent de ce livre un événement, voire le phénomène littéraire de l'année, alors que l'écriture est médiocre. Il faut savoir qu'au départ, ce livre était une fanfiction inspirée de Twilight.
C'est douloureux pour les auteurs ignorés qui ont des choses à dire, des histoires à raconter, qui se mettent à nu et vont jusqu'à saigner.
Des auteurs à qui peuvent s'appliquer l'extrait déposé.

Désolée pour ce long pavé mais je ne pouvais faire autrement.
Il est évident que je ne me ferais pas que des amis avec cet avis, mais tant pis, je prends le risque.
Revenir en haut Aller en bas
nilou
Moderateur
Moderateur
avatar

Messages : 1850
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: La Lecture    Lun 12 Déc - 9:07

Coucou Allison Reynolds, je suis une grande convertie moi-même. J'adore lire, et ce depuis toujours. Je comprends tout à fait ton point de vue, mais ça ne change en rien le mien. Pour moi tout auteur, quel qu’il soit, a droit d'avoir son public; et pour moi la citation que je cite dans mon post précédent s'adresse à tous les auteurs. Même si tu n'es pas d'accord, j'espère qu'on ne sera pas ennemies pour autant, il y a bien d'autres rubriques sur le forum où l'on doit sûrement être du même côté
Bonne journée à toi







_______________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
 
La Lecture
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Club de lecture dans le Nord...
» [Fiche lecture] La rhétorique de l'impro
» [Collection] Lecture et Loisir, Charpentier puis Dargaud
» Comment faire une fiche de lecture
» Que représente la lecture pour vous ? Sondage sans QCM.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des années 80 et 90 :: LE BAR 80S ET 90S-
Sauter vers: